Absolution inconditionnelle conditionnelle

L’accusé ne peut être contre-interrogé lors du procès en vertu d’une absolution qu’elle soit conditionnelle ou inconditionnelle obtenue lors d’un plaidoyer de culpabilité.  Effectivement, puisque l’accusé ne peut être contre-interrogé qu’en vertu de ses condamnations antérieures, il est réputé ne pas posséder de casier judiciaire à l’égard de l’infraction commise, puisque le juge a octroyé une absolution.  Il est donc réputé ne pas avoir été condamné.

Exprimez-vous !

*

Réserve : Les articles contenus sur ce site ne constituent pas un avis juridique, par conséquent, il est recommandé d’obtenir des conseils juridiques adaptés à chaque cas particulier. Nos articles ne sont que des commentaires et lignes directrices relatives au sujets des articles. Pour de plus amples éclaircissements sur la question, n’hésitez pas à nous contacter.