Frappe de l’UPAC, Tony Accurso arrêté

L’unité permanente anti-corruption, aussi connue sous le nom de l’UPAC, est une organisation qui a le mandat de faire la lumière sur les allégations de corruption qui sont signalées.  Celle-ci a été mise en place dans le but que la corruption soit dénoncée et que l’on puisse la démanteler puisqu’il s’agit d’une pratique qui est inacceptable.

L’escouade Marteau ayant été mise sur pied par cet organisme lutte pour sa part pour contrer les diverses infractions de corruption, collusion ou fraude à travers l’administration publique.

Elle est donc responsable de détecter la corruption, mais également de contrôler les appels d’offres publics utilisés par les organisations criminelles pour en tirer profit.

M. Robert Lafrenière UPAC

M. Robert Lafrenière Commissaire à la lutte contre la corruption

Des arrestations pour corruption dans la construction

Même si l’escouade Marteau fut maintes fois critiquée comme étant inactive, nous apprenons aujourd’hui, qu’ils ont frappés un grand coup en procédant à l’arrestation de 14 suspects dont Tony Accurso, l’homme d’affaire qui fut de très nombreuses fois ciblé concernant de la corruption dans le milieu de la construction.

Nous apprenons également que le maire de Mascouche, Richard Marcotte sera arrêté sous peu à son retour de vacance.

Nous nous rappelons évidemment qu’en novembre 2010,  l’émission Enquête révélait au public que le maire de Mascouche aurait bénéficié d’avantages personnels de la part de certaines compagnies. Nous apprenions d’abord que Transport et Excavation Mascouche avait obtenu des contrats municipaux d’environ 40 millions de dollars entre les années 2008 et 2009 et que par la suite, cette compagnie se serait rendue au domicile personnel de monsieur le maire, pour y effectuer des travaux gratuitement.

Un peu plus tard, on apprenait que la même compagnie de construction avait reçu un montant s’approchant de 400 000$ pour effectuer le déneigement des bornes d’incendie de la ville de Mascouche. Ailleurs au Québec, les prix n’avaient jamais été aussi élevés pour de tels travaux.

Nous apprenons également que l’escouade Marteau a procédé à l’arrestation de l’ex-directeur général de la Ville de Mascouche, Luc Tremblay ainsi que Normand Trudel, homme d’affaires propriétaire de la firme Transport et Excavation Mascouche.

Les suspects dans cette affaire feront face à de très nombreuses accusations, soit 46 chefs d’accusations, que ce soit en lien avec de la fraude, de la corruption dans les affaires municipales, de complot, d’abus de confiance par un fonctionnaire, de distribution de pots de vins ainsi que  d’utilisation de documents contrefaits.

Le cas Tony Accurso

Pour ce qui est de Tony Accurso, nous savons actuellement qu’il sera accusé d’avoir influencé un fonctionnaire municipal, de fraude, de complot ainsi que de versements de pots de vins.

Ces accusations sont graves et elles pourraient entraînées des sentences d’emprisonnements pour une période qui sera évaluée en fonction des facteurs aggravants de la situation tels que les montants relatifs au fraude, la complexité de la planification de ces fraudes, la nature des abus de confiance, de la perte de la confiance du public envers l’administration publique etc.

Ainsi, cette affaire est à suivre, car de nombreux développements sont à prévoir dans les prochains mois.

Somme toute,  n’oublions pas de garder à l’esprit que ces gens sont présumés innocents jusqu’à preuve du contraire.

Si l’escouade Marteau tentait de communiquer avec vous téléphonez-nous dès maintenant.

 

 

Exprimez-vous !

*

Réserve : Les articles contenus sur ce site ne constituent pas un avis juridique, par conséquent, il est recommandé d’obtenir des conseils juridiques adaptés à chaque cas particulier. Nos articles ne sont que des commentaires et lignes directrices relatives au sujets des articles. Pour de plus amples éclaircissements sur la question, n’hésitez pas à nous contacter.